Connecte-toi sur TBS Apply pour réserver ton séjour

Un Certificat d’Excellence au plus près des Scale-Up

L’école s’est lancée dans l’aventure passionnante du Certificat d’Excellence « Scale-up : piloter l’hyper-croissance » au côté de KPMG, un partenaire de longue date.

Un partenariat historique avec KPMG

Depuis 2007, KPMG est un partenaire privilégié de TBS Education sur les métiers de l’audit et du conseil.

“Le partenariat KPMG-TBS] s’est petit à petit focalisé sur une typologie d’entreprises, qui, économiquement, sortait du lot : les entreprises en hyper-croissance.”

Un certificat qui répond aux besoins d’un marché en pleine évolution

En 2020, TBS et KPMG France ont créé le Certificat d’Excellence « Scale-up : piloter l’hyper-croissance ». Le réseau de cabinets d’audit et de conseil s’implique tout au long du parcours pédagogique, de la Licence 3 au Master 2.

François Bloch, alors directeur général KPMG France, est cosignataire de la convention. Il s’est fortement impliqué dans le secteur des start-ups pendant plus de 15 ans. Il a observé l’essor des scale-ups depuis plusieurs années à l’étranger et veut encourager ce phénomène en France. Renforcer les liens avec TBS Education à travers ce certificat est venu tout naturellement.

Des missions en étroite collaboration avec les entreprises en hyper-croissance

L’ancien Directeur Général de KPMG France a remarqué que les dirigeants de scale-up avaient souvent besoin d’être challengés, de bénéficier d’idées neuves et de recul. Le Certificat d’Excellence permet aux étudiants de contribuer à y répondre.

“Les étudiants transmettent des bonnes pratiques aux dirigeants d’entreprises en hyper-croissance. Ils leurs apportent des solutions aux problèmes de pilotage, de contrôle de gestion auxquels ils font face.”

Aux yeux de l’ancien directeur général de KPMG, c’est l’occasion, pour les étudiants TBS Education, de rencontrer des dirigeants visionnaires.

Une belle expérience humaine et une occasion de transmettre pour JobTeaser

À la suite de plusieurs expériences en cabinet de conseil, Grégory Desmaretz a rejoint l’aventure JobTeaser en 2015, juste après la première levée de fond de la société. Deux levées de fond plus tard, l’entreprise est passée d’une vingtaine de collaborateurs à plus de 250 aujourd’hui. La start-up s’est transformée en scale-up.

JobTeaser s’est lancé fin 2008 avec un jobboard présentant les entreprises en vidéo pour « donner le maximum de billes aux jeunes sur les entreprises et les métiers vers lesquels les jeunes pouvaient s’orienter », comme nous l’explique Grégory Desmaretz, directeur financier de l’entreprise.

En 2013, à la suite des suggestions d’une école, l’entreprise duplique sa plateforme pour la développer en marque blanche et devenir le career center des écoles. Elle propose ainsi des solutions de recrutement et de visibilité marque employeurs aux entreprises qui, elles, financent le business model. C’est un véritable succès !

Dans le cadre de leur Mission Conseil, les étudiants de M2 ont fourni des indicateurs pertinents que l’entreprise peut réutiliser.

“Les étudiants ont travaillé sur l’une des problématiques actuelles de l’entreprise qui est la pénétration du marché allemand, avec des enjeux d’acquisition BtoC dans un pays où les étudiants ne sont pas habitués à utiliser des career center.”

Le directeur financier a apprécié le professionnalisme des étudiants dans leur conduite du projet et dans les interactions qu’ils ont eu avec les salariés de JobTeaser.

“J’ai assisté à la soutenance et j’ai eu un sentiment de fierté assez fort parce que je les ai trouvés très bons dans la présentation de JobTeaser, dans l’assimilation de toutes les informations qu’on leur avait données, de leur restitution auprès des membres du jury et surtout dans la pertinence de la balance score card qu’on devait déployer chez JobTeaser.”

Il recommande vivement à d’autres managers de tenter l’expérience, d’un point de vue à la fois professionnel et personnel, en y consacrant un peu de temps. C’est, à ses yeux, une excellente opportunité de transmettre à des étudiants.

Des recommandations de qualité avec un regard neuf pour Aptero

Aptero crée des espaces 3D personnalisables à destination des entreprises pour animer leurs événements ou leurs formations. Cédric Chane, l’un des 3 fondateurs, a partagé avec nous son retour d’expérience de la Mission Conseil Scale-up.

Trois ans après la fin de ses études, il a créé Aptero avec Pierre Henri Fricot et Christian Gomez, rencontrés sur les bancs de l’école à HEC. Le projet est né d’une volonté d’apporter une valeur ajoutée au monde en développant des outils innovants. Passée à 8 collaborateurs aujourd’hui, l’entreprise compte doubler son effectif d’ici la fin de l’année et engager une levée de fond.

Aptero a su répondre à une demande croissante liée aux formats hybrides virtuel/présentiel en proposant des solutions techniques sur mesure.

Dans le cadre du Certificat Scale-up, les fondateurs avaient la volonté de transmettre leur savoir. La forte motivation des étudiants était un élément précieux aux yeux de Cédric Chane.

“C’était assez impressionnant de voir comment les étudiants ont pu produire quelque chose d’utile en quelques semaines avec assez peu de données et de nouveaux outils à maitriser.”

Grâce à ce projet, Cédric Chane a pu rencontrer et échanger avec des managers KPMG, avec l’idée d’une potentielle collaboration, ce qui a été très utile pour Aptero.

 

Un partenariat bénéfique pour KPMG

Des experts KPMG interviennent sur plusieurs cours comme par exemple le financement ou le pilotage.

Le réseau de cabinets d’audit et de conseil est à l’initiative d’au moins une grande conférence par an à destination des étudiants et des scale-ups partenaires.

Cette collaboration se traduit aussi par de nombreux stages et recrutements, pour les étudiants participants, au sein de KPMG, et ce, aussi bien à Toulouse qu’à Paris et ailleurs.

Un avantage concurrentiel pour les étudiants certifiés

“[Ce parcours différenciant, proposé en 3 ans par TBS Education,] donne aux jeunes les cartes pour trouver un emploi très rapidement, dans des entreprises qui ont des besoins très spécifiques. […] On ne s’improvise pas dans des entreprises en hyper-croissance. Il faut aimer manier la data et savoir l’interpréter.”

Un témoignage de l’équipe gagnante du Prix de la Meilleure Mission Conseil Scale-up 2021

Debbi Dablé, Axel Clain, Emma Heidari, Laurence Petit et Clémence Raynaud, témoignent de leur expérience du Certificat d’Excellence Scale-up : piloter l’hyper-croissance et plus particulièrement de leur mission auprès de Job Teaser.